Pointe-Noire

Informations pour le Centre de formation Professionnelle   Don Bosco de Pointe Noire.

HISTOIRE

Les salésiens de Don Bosco sont arrivés en 1959 a l’aube de l’Independence  à Pointe Noire  ville en pleine  essor, (ville portuaire, pétrolière, capital économiques) pour s’occuper  de la formation professionnelle a Saint Pierre. Il propose une formation d’avenir et de qualité.

L’Ecole est opérationnelle depuis 1951, elle à commencer avec les Spiritains.

En 1966 par la Nationalisation on  perde l’école ( qui aujourd’hui s’appelle 12 Aout)

Mais les Salésiens reste à Pointe Noire. Et pensent a Tié-Tié ,en 2017 sont 50 ans ici de permanence dans ce quartier.

A saint Pierre on  continue à s’occuper de la formation technique en cours du soir ,la durée de la formation est de trois ans sanctionné par un certificat d’aptitude professionnelle. Les enseignements étais reparti comme suit : Français :Père Tisserant et Guillot. Dessin industrielle : Père Vang Agt. Mécanique générale : M. Tchiamas. Menuiserie : M. Batchis Bernard. Mécanique auto M.Prie Pierre. Les cours de soudure étaient dispensé par des spécialistes de la société Air Liquide. La plupart des travaux étaient destinés à certaines sociétés  qui en faisaient demande.(CFCO,SCKN, CCSO).

Pourquoi ? Don Bosco lui même a appris 13 métiers dans sa jeunesse pour se maintenir car sa famille étais très pauvre. L’éducation est le meilleur remède contre la misère  . Voilà l’intérêt des salésiens pour les jeunes et la formation technique.

En 1992 arrive le Centre Professionnel à Tiè-Tié, en  cours du jour, qui s’appelle « Bon accueille »  qui a eu plusieurs aménagement selon les possibilités .  Par exemple les année 2000 Eni-Congo a financé 4  nouvelle salle des classes. Mais sa deviennes un ‘école comme beaucoup en perdent la relations avec les entreprises  et en partie la qualifications des enseignants(les meilleurs techniciens parte en mer).

Lire plus
Retour en haut