Soutien aux enfants hébergés dans la maison PAPY de la Cité des Jeunes Don Bosco LUKUNGA

  1. Approches générales :
    La guerre civile qui sévit à l’Est de la République Démocratique du Congo depuis plus d’une quinzaine d’années a totalement déstabilisé la cellule familiale congolaise, jetant à la rue les plus vulnérables.
    En 13 ans, le PIB a enregistré une baisse cumulée de plus de 43%, alors que la population s’est accrue de plus de 38%. Le revenu national moyen par habitant a connu une baisse importante de près de 60% sur cette période 1 . L’IDH 2 (l’indicateur du développement humain) estimé à 0,431 en 1985 n’est plus que de 0,385 en 2003, plaçant le pays à la 167ème place sur 177 . . A Kinshasa, où se trouve la maison PAPY, la situation est tout aussi préoccupante : 80 % des Kinois vivent en dessous du seuil de pauvreté avec moins de 0.2$ par jour. Parallèlement, plus de 46% de la population a moins de 15 ans, ce qui créé d’énormes besoins en éducation, formation, emploi et infrastructures sociales. C’est ainsi que dans de nombreuses villes du pays, on rencontre des jeunes désœuvrés. Selon les estimations de l’Unicef, Kinshasa abriterait plus de 200 000 enfants des rues, des filles et des garçons qui grandissent sans éducation et sans repères, n’obéissant qu’à la seule loi de la rue. Pour remédier tant soit peu à ces déviations sociales avec impact nuisible chez les enfants et/ou les jeunes que les salésiens de Don Bosco ont spécialement initié la maison papy. Elle a été fondée le 05 janvier 1996 dans le but d’accueillir, éduquer, former, encadrer et réinsérer socio professionnellement les enfants ou jeunes à risque, en situation particulièrement difficile, en rupture familiale, pauvres, démunis, abandonnés, désœuvrés, orphelins après une formation aux métiers de choix. Une façon de leur offrir une protection sociale globale en terme de : hébergement, alimentation (nourriture), soins de santé, scolarisation, formation technique et professionnelle et bien plus. Le nom papy vient d’un premier jeune accueilli après une courte maladie, il a été transporté à l’hôpital général de Kinshasa. Deux jours plus tard, il est mort. Pour rendre hommage à sa mémoire, la Cité de Jeune Don Bosco Lukunga a donné son nom à cette maison d’accueil. Tous ces enfants et jeunes sont à la charge des salésiens de Don Bosco avec de moyens

    2. Approches spécifiques :
    *Activités réalisées :
     Payement de frais scolaires pour les 3 trimestres de 16 enfants du centre professionnel, et de 14 enfants étudiants à l’école primaire ainsi que de 11 enfants étudiant à l’école secondaire ;
     La prise en charge de leur santé (les soins médicaux au centre hospitalier de MALUEKA) ;
     L’achat des habits pendant la période de Noel et de Nouvel an 2019 ;
     Les enquêtes sociales de 20 jeunes durant cette période et la  éinsertion familiale de 7 jeunes ;
     L’achat de vivres frais et autres vivres pour les enfants.

    *Impacts et propositions du projet :
    Le projet est dans sa phase terminale et nous l’avons réalisé à 100%. Ce projet a véritablement pris fin au terme du mois de juillet 2019. Ce projet a amélioré sensiblement les conditions de vie de nos enfants au centre Maison PAPY. Nous souhaiterions que l’année prochaine soient prises en compte :
    – La réparation de leur infrastructure, lieu d’habitation, (fenêtres, portes, toilettes, réfectoire) ;
    – L’achat des lits, matelas, draps,
    – Le rayonnement de la maison PAPY avec quelques coups de peintures. En somme, nous n’aimerions que l’année prochaine que l’entretien de la maison PAPY soit inscrit pour sa viabilité et son rayonnement.

    3. Conclusion :
    Nous disons que le projet s’est bien déroulé et sa clôture a été faite en bonté, du fait que nous avons réussi à nourrir et faire étudier les enfants de la maison PAPY qui ont besoin de notre soutien moral, psychologique, physique, intellectuel et affectif pour leur réinsertion sociale. Nous avons assisté cette année 10 jeunes apprenants du centre professionnel qui ont terminé leur cycle de formation dans les sections telles : menuiserie, carrelage, construction et mécanique soudure & ajustage. Les kits doivent les accompagner.

    MONTANT : 24.984 €
    NOM DU BAILLEUR : Don Bosco Mission Bonn, DBMB
    AAPUI DU BALILLEUR BAILLEURS DE FONDS : 22.389 €
    CONTRIBUTION LOCALE : 2.595 €
    TITRE DU PROJET : Soutien aux enfants hébergés dans la maison PAPY de la Cité des Jeunes Don Bosco LUKUNGA, capitale Kinshasa en République Démocratique du Congo.
    PERIODE : du 20 Aout 2018 au 31 Juillet 2019.
Soutien aux enfants hébergés dans la maison PAPY de la Cité des Jeunes Don Bosco LUKUNGA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut